fbpx

Vitamines et arrêt du tabac

La France compte près de 16 millions de fumeurs. Un tiers des personnes de 15 à 85 ans (32 %) fume ne serait-ce que de temps en temps (36% des hommes et 28% des femmes). Entre 18 et 34 ans, près d’une personne sur deux fume.

Environ 1,1 milliard de personnes fument dans le monde (soit plus d’1/7 de la population mondiale). Pendant que le taux de tabagisme baissait ou déclinait dans les pays développés, la consommation de tabac continue de grimper à un taux d’environ 3,4 % par an dans les pays en développement selon le site Wikipedia

Si vous avez récemment arrêté de fumer ou si vous vous apprêtez à vous lancer dans un programme de sevrage tabagique ? toutes nos félicitations ! Vous avez fait les premiers pas vers une meilleure santé et une vie plus longue et plus heureuse. Des années de tabagisme peuvent avoir un impact considérable sur votre physiologie et votre apparence. Entre autres choses, le tabagisme excessif provoque la production de radicaux libres nocifs dans le corps. Mais il est possible d’inverser certains de ces dommages, et les vitamines jouent un grand rôle dans le processus de guérison. Les antioxydants présents dans de nombreux composés vitaminiques peuvent éliminer l’activité des radicaux libres et restaurer votre corps à un état sain. La vitamine C est un antioxydant dont tout le monde a besoin pour rester en bonne santé, mais les fumeurs ont un besoin particulier pour ce composé. Le tabagisme épuise le corps de l’acide ascorbique, donc un fumeur aura besoin jusqu’à trois fois plus de vitamine C que le non-fumeur moyen. La vitamine C aide également votre corps à absorber le fer, ce qui signifie plus d’oxygène dans votre circulation sanguine. Cette vitamine contrecarre même l’athérosclérose, ou le durcissement des artères, causé par l’inhalation de fumée. Le tabagisme peut provoquer une perte osseuse associée au vieillissement à un rythme accéléré. Il est bien connu que le calcium agit pour prévenir la perte osseuse, mais saviez-vous que la vitamine C améliore votre capacité à absorber et à utiliser le calcium ? Les bonnes sources de vitamine C comprennent les agrumes, le brocoli, les fraises et le chou. L’acide folique est un autre composé vitaminique important, en particulier pour les fumeurs. Il s’agit d’une vitamine du complexe B et elle est cruciale pour la santé pulmonaire. Des études ont montré que l’augmentation de l’apport d’acide folique peut réduire les symptômes de la bronchite et d’autres maladies pulmonaires. Obtenez votre acide folique via du jus d’orange ou des céréales enrichies. Le tabagisme épuise également l’approvisionnement en vitamine E du corps. La vitamine E est un puissant antioxydant qui offre une protection contre les radicaux libres dangereux et peut aider le corps à se reconstruire. En fait, la recherche indique même que la vitamine E peut réduire le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Les sources de vitamine E naturelle comprennent les huiles, les noix, les graines, le foie et les palourdes. En plus d’avoir une alimentation équilibrée, de nombreux médecins et spécialistes de la réadaptation recommandent aux fumeurs et aux ex-fumeurs de prendre un bon supplément multivitaminé pour aider le corps à se remettre des effets dévastateurs du tabagisme.

Facebook Comments

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire