fbpx

Régimes communs au Syndrome du Colon Irritable

Syndrome du Colon Irritable. La majorité des patients souffrant du Syndrome du Colon Irritable s’accordent à dire qu’il est important de garder la trace de tous les aliments qu’ils consomment. Cela ne concerne pas uniquement les aliments, mais également la manière dont ils sont préparés.

Notre santé

Disons par exemple que pour le poulet, vous n’indiquez pas uniquement « poulet » dans votre journal des aliments, mais vous devez être très spécifique et indiquer « poulet cuisiné de telle ou telle façon ». Il est également important de noter l’heure et votre humeur lorsque vous avez mangé ces aliments spécifiques. Tout cela jouera un rôle viral pour distinguer ce qui déclenche votre symptôme et quels aliments n’ont pas du tout cet effet.

Votre journal doit être rempli régulièrement pour qu’un pistage correct soit réalisé. Le meilleur moment pour réunir les détails est pendant la nuit, pour que rien ne soit oublié. Souvenez-vous que chaque détail est important. Une barre chocolatée ou n’importe quel aliment insignifiant peut faire la différence pour déterminer quel est le meilleur plan de régime pour votre Syndrome du Colon Irritable.

Les régimes habituels éliminent les aliments déclencheurs. Votre diététicien ou médecin devraient être en mesure de construire un régime alimentaire possible basé sur les données écrites dans votre journal.

Régimes alimentaires

Parmi les composants des régimes communs, l’intégration de plus grandes quantités de fibres est présente pour aider à éliminer un symptôme : la constipation.

Avec plus de fibres, vos selles deviendront plus volumineuses. Si vous êtes gravement affecté par la constipation, le meilleur moyen de combattre des selles compactes est e réduire le volume. C’est exactement ainsi que fonctionnent les fibres.

D’un autre côté, des aliments problématiques sont connus pour déclencher les symptômes. Ce sont souvent ceux qui contiennent beaucoup de graisses puisqu’ils concourent à une digestion plus lente. La graisse elle-même prend plus longtemps pour se dissoudre complètement et être stockée.

Ne l’oubliez jamais pour votre colon

Une chose importante à vous souvenir lorsque vous suivez un régime pour le syndrome du colon irritable est l’observation de repas régulier. Le Syndrome réside sur un fonctionnement anormal du tractus intestinal. Si vous mangez chaque jour au même moment, vos intestins s’y habitueront, ce qui régulera le mouvement intestinal des muscles.

Si vous avez un Syndrome avec des diarrhées, le meilleur régime pour vous consiste à consommer des repas plus petits. Et comme la diarrhée est la présence d’eau dans vos selles, il est vital de suivre les conseils du diététicien lorsqu’il est question de la quantité d’eau à consommer.

Généralement, il est conseillé de consommer autant de fluides que possible. Le meilleur fluide est l’eau. Attention aux boissons contenant de la caféine, aux sodas et aux boissons alcoolisées. La caféine stimule les intestins et peut aggraver la diarrhée. Les sodas produisent plus de gaz, ce qui aggravera le syndrome.

Les produits laitiers sont également à éviter dans pratiquement tous les régimes communs. L’intolérance au lactose est normalement associée au SCI. Si vous êtes intolérant, mieux vaut utiliser des compléments alimentaires de protéines de lait avec un yaourt. Ou encore mieux, utilisez un produit avec des enzymes pour faciliter la décomposition du lactose.

Vous pouvez continuer à consommer des produits laitiers, mais il est souvent suggéré d’éliminer totalement le lactose. Assurez-vous de substituer correctement avec des produits contenant beaucoup de vitamine B, de calcium et de protéines. Pour en savoir plus sur le Syndrome du Côlon Irritable, cliquez sur le lien suivant:Soigner naturellement le Syndrome du Colon Irritable

Vous pouvez consultez en plus le site https://www.e-cancer.fr

Facebook Comments

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire