fbpx

C’est quoi l’éjaculation précoce ?


De nos jours, de plus en plus d’hommes souffrent d’éjaculation précoce. Selon les données récentes de la littérature, son incidence serait de 20 à 30%. C’est le premier trouble sexuel chez l’homme de moins de 30 ans. Son incidence démunie avec l’âge puisqu’elle est de 22% entre 40 et 49 ans et 23% entre 50 et 59 ans. Nous constatons à travers ces chiffres que c’est l’ensembles des catégories d’âge qui sont affectées par ce mal silencieux.

Il est très probable que vous fassiez également partie des nombreuses personnes qui ne peuvent pas durer assez longtemps pour satisfaire votre partenaire sexuel. Ce dysfonctionnement sexuel est plus courant que vous ne le pensez, mais la plupart des hommes hésitent à accepter qu’ils souffrent d’éjaculation précoce.

L’éjaculation précoce se produit lorsque vous éjaculez fréquemment plus rapidement que vous ne le souhaiteriez, par exemple, avant le début des rapports sexuels ou juste après la pénétration. Il s’agit d’un problème sexuel très courant, mais il est gênant pour les hommes d’en discuter ou de demander de l’aide. Avant, les spécialistes pensaient que la principale cause de l’éjaculation prématurée n’était que psychologique, mais de nos jours, ils ont découvert que les causes biologiques peuvent également produire une éjaculation précoce.

Causes courantes de l’éjaculation précoce

Les causes psychologiques peuvent comprendre des expériences sexuelles antérieures qui impliquent des circonstances dans lesquelles les hommes ont été précipités pour éjaculer afin d’éviter d’être découverts, des sentiments de culpabilité, une dysfonction érectile et de l’anxiété.

Les causes physiques comprennent des niveaux anormaux de certaines hormones ou substances cérébrales, une réponse inhabituelle du système éjaculatoire, des troubles thyroïdiens et des problèmes de prostate ou d’urètre.

Outre ces derniers, il existe d’autres déclencheurs qui augmentent le risque de souffrir d’éjaculation précoce. Ceux-ci incluent: la crainte de perdre votre érection qui pourrait vous amener à vous précipiter pendant les relations sexuelles; les soucis de santé qui vous rendent nerveux lors des relations sexuelles et ont plus de chances de vous presser pour éjaculer; et le stress, qui ne vous laisse pas vous détendre et profiter de votre rencontre sexuelle.

Facebook Comments

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire